La nouvelle tant attendue par de nombreux “spotters” paraît dans l’édition

n° 1251 du Bulletin Officiel d’Annonces des Domaines du 20 juin 2004.

Sur les 9 appareils présents, le Canadair CL-215 n° 1023 F-ZBAY a déjà fait l’objet d’une mise à disposition gratuite auprès du musée de l’air et de l’espace du Bourget, ainsi que le Canadair CL-215 n° 1047   F-ZBBW, au profit du conservatoire de l’air et de l’espace d’Aquitaine à Bordeaux Mérignac. Les 7 appareils restants sont répartis en quatre lots.

LOT 1: Les Canadair CL-215 n° 1021 F-ZBAR et n° 1026 F-ZBBH.

LOT 2: Les Canadair CL-215 n° 1024 F-ZBDD et n° 1029 F-ZBBD.

LOT 3: Les Canadair CL-215 n° 1005 F-ZBBE et n° 1028 F-ZBBJ.

LOT 4: Le Canadair CL-215 n ° 1046 F-ZBBV.

 

A cette annonce, les soumissions affluent de toutes parts, émanant d’autres musées, d’autres communes, mais également d’Allemagne, du Canada et des Etats-Unis etc...

Peu de temps auparavant, quelques acquéreurs potentiels avaient manifesté le désir d’une acquisition, mais suite à des évènements venus contrarier ces projets, ceux-ci se désistèrent.

Pour éviter cette triste fin, Monsieur Claude Piccirillo, Maire de Saint-Victoret, déterminé à renouer avec le passé aéronautique de la ville, et soucieux de préserver le patrimoine, relève le défi. Par délibération 50/04 du 29 juin 2004, le conseil municipal approuve à l’unanimité l’autorisation de soumission.

Le 8 juillet 2004, à l’ouverture des enveloppes, le Pélican 46 est acquis auprès des Domaines, pour la somme de 8840 euros.

Home page